INFOS FLASH

Soutenir l'Eglise catholique en faisant un don

Conférence épiscopale de Belgique

L'Eglise en Belgique - Historique (J-P Delville)

L’évangélisation gallo-romaine (4e s.)

 

La première évangélisation du territoire de l'actuelle Belgique commence au 4e siècle. Le premier évêque actif dans nos régions, saint Materne, résidait en 313 à Trèves, capitale de la province romaine de Belgique première et, depuis 287, de l'Empire romain d'Occident. Le premier évêque résidant dans nos régions est saint Servais, peut-être originaire de Syrie: il est évêque des Tongres entre 346 et 359. Il est enterré à Maestricht, où l'on trouve en outre des inscriptions funéraires chrétiennes du 4e et du 5e siècle. Tournai est évangélisée peut-être dès le 3e s. par le prêtre saint Piat. Cambrai a un évêque en 346, Superior. Le christianisme se concentre alors dans les petites agglomérations gallo-romaines. La géographie ecclésiastique se dessine : l'est de la Belgique relève du diocèse de Tongres-Maestricht-Liège, lui-même intégré dans la province ecclésiastique de Cologne (ancienne province romaine de Germanie inférieure); le centre relève du diocèse de Cambrai et l'ouest, de celui de Tournai, tous deux dépendant de la province de Reims (ancienne province romaine de Belgique seconde).

Lire plus

 


.